A la une

Connaissez-vous l’Ecole de Paris ?

Autoportrait Marc Chagall (1914)

Autoportrait Marc Chagall (1914), membre de l'école de Paris

Laquelle me direz-vous ? Et vous aurez bien raison car il ne s’agit pas là du mouvement artistique qui a embrasé notre capitale et principalement Montparnasse, au début du XXe siècle, mais bien de l’Ecole de Paris du Management, fondée en 1993, située il est vrai pendant longtemps boulevard du Montparnasse, ce qui entretient la confusion. L’inspiration dont il s’agit ici ne sera donc pas cubiste ou avant-gardiste, mais bien managériale.

Cette école d’un genre spécial organise très régulièrement des conférences dont les meilleures sont reprises dans sa revue, focalisées sur des réflexions ou des innovations managériales pratiques et réelles. Ces conférences sont des témoignages directs d’acteurs ayant expérimentés des approches différentes ou nouvelles.

Pour les managers et les consultants, ce lieu se révèle donc d’une richesse fantastique en termes d’inspiration : au grès des conférences vous pourrez mieux connaître la culture spécifique de Bosch qui explique une partie de sa réussite dans tant de domaines différents, le rôle de l’actionnariat salarié chez Essilor et son impact sur la manière de diriger l’entreprise ou encore l’expérience simple d’un constructeur de piscine qui ne connaît pas la crise simplement parce qu’il s’est organisé pour livrer à l’heure dite. Au fil du temps se constitue ainsi une représentation par petite touche , impressionniste pourrait-on dire, sur d’autres façons de manager, de gouverner les entreprises. Sans nécessairement créer de modèle, ces exemples se révèlent d’une très grande diversité puisqu’ils vont puiser dans la gestion publique (réforme du services de métrologie, gestion de l’Opéra de Paris…), le monde associatif (Changement au Secours Catholique, fonctionnement du grouppe SOS…) et bien sûr les entreprises. Ils montrent ainsi que d’autres voies sont possibles.

Pour nous coachs ces exemples sont précieux car ils stimulent à la fois notre réflexion et celle de nos clients. Ainsi c’est la rencontre d’une lecture d’un compte rendu de l’Ecole de Paris sur le club de Montréal et d’une questions que nous nous posions sur l’universalité du mode projet qui nous a permis de bâtir un modèle innovant d’accompagnement de la mise en place d’une culture projet à partir des métarègles, terme inventé par le Club de Montréal.

Les dirigeants quant à eux pourront y trouver des inspirations sur le mode de gouvernements qu’ils veulent mettre en place dans leur organisation comme le montre Claude Riveline dans son éditorial de décembre 2012. Il y fait le lien entre les différents articles décrits dans ce numéro et pointe une tendance à un mode de « gouvernement » des entreprises partant plus bas (les salariés d’Essilor, les danseuses de l’Opéra) contrairement à la logique traditionnelle. Il esquisse ainsi une réflexion sur la nouvelle façon de gouverner les entreprises qui découle de ce changement et sur les conséquences qu’elle a pour le rôle des leaders. Par autorisation spéciale de la revue nous pouvons vous donner accès à ce texte on-line intitulé le_management_la_tete_en_bas .

Vous ne trouverez que peu de réponses pratiques dans ces conférences ou ces comptes rendus, toujours très bien rédigés d’ailleurs.En revanche  vous pourrez y puiser beaucoup d’inspiration. C’est même avec une pointe d’appréhension que je livre ici une de mes sources qui m’a valu beaucoup de compliments et quelques interventions. Si je gardais ma source secrète je pourrais continuer de surfer sur cette mystérieuse inspiration : comme quoi le changement conserve ses résistances même pour les professionnels (et c’est heureux) ! Mais je postule qu’en diffusant plus largement ces contenus de qualité, cela fera naître d’autres opportunités, qu’à l’instar de l’école de peinture cette fois, la rencontre et le partage seront  féconds.

Emmanuel Mas
emmanuel.mas@7etassocies.com ou  sur twitter

 

PS : que la direction de l’école de Paris du Management et plus spécialement Michel Berry soit chaudement remercié à la fois pour leur travail et pour nous avoir permis, en exclusivité, de diffuser on-line l’éditorial de Claude Riveline.

En savoir plus

L’Ecole de Paris organise des séminaires et des conférences sur différents thèmes de la vie des affaires depuis 1993. De notre expérience c’est un des lieux français de réflexion sur le management le plus fécond et le plus pragmatique que nous ayons trouvé. Plus d’information sur le site de l’Ecole de Paris du management

Pour en savoir plus sur les métarègles  vous pouvez lire notre article « Des métarègles comme alternative à la gestion de projet académique ».

LinkedInViadeoPartager